Parc naturel du Montgrí, les Illes Medes i el Baix Ter

Parcs naturels, Réserve naturelle, PEIN (Plan des espaces d’intérêt naturel), Réseau Natura 2000, Réseau Natura 2000 : Zones de protection spéciale (ZPS)
Le parc naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix Ter a été créé en 2010 dans l'objectif d'unifier les normes qui réglementaient séparément ces 3 espaces, qui confèrent au littoral catalan une singularité unique.

Le parc naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix Ter englobe le massif montagneux du Montgrí, l'archipel des îles Medes avec leur fond marin d'une grande valeur écologique, et les zones humides formées par la rivière Ter à son embouchure dans la baie de Pals.

Le massif du Montgrí est la grande formation de calcaire qui sert de frontière naturelle entre le Baix et l'Alt Empordà. Il s'étend sur une superficie de 2 300 hectares et est formé par 3 montagnes, qui culminent toutes à un peu plus de 300 mètres d'altitude : la montagne d'Ullà (ou mont Anill), la montagne du Montgrí et le Montplà, ainsi que par plusieurs élévations mineures qui forment une continuité sur 8 km jusqu'à la côte de l'Estartit, où se trouve la roche Maura et la tour Moratxa.

L'empreinte humaine dans le massif du Montgrí remonte au paléolithique, comme en témoignent les restes trouvés dans plusieurs cavités existantes. La plus importante est l'antre du Duc, sur le versant sud du massif, à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, comme s'il surveillait le village de Torroella. Formée par des infiltrations d'eau qui ont peu à peu dissout le calcaire, cette cavité a été habitée il y a 300 000 ans en raison de son emplacement stratégique, à l'abri des vents de la tramontane.

En dehors de cette grotte, une cinquantaine de cavités sont réparties sur l'ensemble du massif, comme l'antre des Ours (comprenant des vestiges néolithiques), le gouffre de Hostench ou le système de la Carnisseria. Par la suite, les bergers de toutes les époques ont laissé leurs traces dans des refuges, enclos et cabanes construites en pierre sèche, jusqu'au Moyen Âge qui a laissé les empreintes les plus remarquables.

En témoigne dans un premier l'ermitage roman de Santa Maria de Palau (XIIIe siècle), situé sur le versant de Sobrestany et aujourd'hui en ruine. Et, dans un second temps, le château de Montgrí, dont la construction a commencé en 1294 sous les ordres de Jacques II, mais qui est resté inachevé en 1301 en raison d'un conflit avec le comté d'Empúries. Il s'agit d'une forteresse robuste de forme carrée avec des tours circulaires à chaque coin qui se dresse en tant que tour de guet et symbole de la commune de Torroella de Montgrí.

Au XVIIIe siècle, l'ermitage de Santa Caterina a été fondé, sur le chemin menant au château, qui comprend 3 chapelles construites en pierre et dotées d'un toit voûté à moitié en ruines.


L'archipel des îles Medes, situé à environ 1 kilomètre de la côte de l'Estartit, constitue l'unique réserve sous-marine du pays avec 21,5 hectares de terres et 511 hectares de superficie marine. La partie émergente est formée par 7 îlots : la Meda Gran, la Meda Xica, le Carall Bernat, les Tascons Grossos, les Tascons Petits, le Medellot et les Ferrenelles. Ensemble, elles forment les derniers contreforts du massif du Montgrí avant de s'enfoncer dans les fonds marins.

C'est précisément ce fond marin qui confère une valeur exceptionnelle aux îles Medes, un endroit unique en Méditerranée et très apprécié des plongeurs du monde entier. Ce fond marin se caractérise par des populations d'algues, des prairies de posidonie, des coraux, diverses espèces de poissons, de crabes; d'étoiles de mer, etc.

D'un point de vue historique, les îles Medes ont toujours fasciné l'homme qui a cherché à s'en approcher, comme en témoignent les épaves échouées dans les alentours. En outre, des navires grecs échoués ont été localisés tandis que les îles ont renfermé pendant des siècles des vestiges qui suggèrent qu'elles auraient été utilisées comme nécropoles.

À partir du XVe siècle, une fortification a été construite sur l'îlot de Meda Grande par les Chevaliers du Saint -Sépulcre avant d'être abandonnée quelques décennies plus tard. De nombreux pirates profitèrent à l'époque de l'opportunité et utilisèrent ces îles pour lancer des attaques contre la côte. Au XVIIIe, les restes de la fortification furent utilisés en tant que prison et accueillirent une garnison militaire jusqu'en 1890.

Depuis le départ des derniers habitants en 1934, l'archipel demeure inhabité et, depuis 1983, il bénéficie d'une protection environnementale spéciale de la part de la Generalitat de Catalunya. Cette initiative a énormément contribué à récupérer la richesse de ses fonds marins.

Pour contempler les merveilles sous-marines que réservent les îles Medes, il est possible d'effectuer des sorties de plongée ou bien une excursion à bord d'un bateau doté d'un fond de verre. Si la pratique de la plongée est réglementée, il est toutefois possible d'accéder au site avec son propre bateau ou bien à travers l'un des centres autorisés, qui proposent des itinéraires marins commentés au cours de sorties de snorkeling (palmes, masque, tuba) ou l'itinéraire sous-marin (en groupe, avec une séance théorique préalable).

Visite virtuelle :

- Îles Medes en bateau
- Meda Gran
- Castell del Montgrí

  • Année de déclaration: 2010
  • Réglementation: Loi 15/2010, du 28 mai, de déclaration du Parc naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix Ter, de deux réserves naturelles partielles et d'une réserve naturelle intégrale.
  • Surface: 8194
  • Propriété: Publique
  • Commune: Torroella de Montgrí; Pals; Bellcaire d’Empordà; Palau-Sator; Ullà; Fontanilles; Gualta; Escala, l';.
  • Centres d’interprétation: N
  • Fermeture annuelle: Abierto todo el año.
  • Langues: Catalan, Espagnol

Installations

Hébergement

Parking

Aire de pique-nique

Château

Ermitage

Musée

Restaurant

Belvédère

Itinéraires balisés

Flore

La flore sous-marine des îles Medes et la côte du Montgrí a une grande valeur écologique. Remarquons des algues comme la Lithophyllum tortuosum et la Cystoseira, et les phanérogrames marines comme la Posidonia oceanica et la Cymodocea nodosa. Sur la terre ferme, que ce soit sur les îles Medes comme sur le massif du Montgrí, la végétation adaptée aux conditions de vent et de salinité prédomine. Dans les îles, là où abonde la matière organique provenant des défécations des oiseaux nidifiants, on trouve les herbes nitrophiles, la mauve royale et les maquis littoraux d'oliviers sauvages. Les pinèdes de pin d'Alep avec des sous-bois de garrigue dominent les sols pauvres et rocailleux du Montgrí.

Faune

Les habitats aériens et marins hébergent les principaux échantillons faunistiques du parc. Les oiseaux sont un groupe de grand intérêt, avec 189 espèces parmi lesquelles on remarque les oiseaux marins, quelques rapaces ainsi que les oiseaux rupicoles. Le faucon pèlerin, le faucon crécerelle, le hibou grand-duc et le choucas des tours, tout comme le busard cendré et l'aigle de Bonelli et une grande population de chauves-souris prédominent dans le Montgrí, alors que le goéland leucophée, le héron garde-bœufs, l'aigrette garzette et le martinet sont les plus représentés dans les îles qui accueillent la moitié de la population catalane de l'éclatant cormoran huppé. De même, il existe une énorme diversité de faune sous-marine. On y trouve les poissons de réserve (mérou, dorade, bar, denté, brème de mer ou ombrine commune), des prédateurs pélagiques (barracudas aigles de mer ou thons comme le thon rouge), des communautés de coralligènes (gorgones rouges, corail rouge), des mollusques (nacres, dattes de mer) et même des cétacés comme le grand dauphin.

Itinéraires

Itinéraire au départ de Torroella par le chemin des chapelles jusqu'à la croix et la vallée Santa Caterina. Découvrir le monde sous-marin, le Salpatxot, le Medellot, Piedra de Dios, Pata de Lobo, la Vaca, Delfín Norte, Delfín Sur, Cavall Bernat/Cuñas et les Ferronelles.

Tourisme ornithologique

QU'Y A-T-IL PRÈS D'ICI?
Parc naturel du Montgrí, les Illes Medes i el Baix Ter
  • Parc naturel du Montgrí, les Illes Medes i el Baix Ter

  • Adresse:Promenade del Port, s/n - Espigó de Llevant

  • 17258 Torroella de Montgrí-Estartit

  • Girona / Costa Brava

  • Parc naturel du Montgrí, les Illes Medes i el Baix Ter
  • Parc naturel du Montgrí, les Illes Medes i el Baix Ter

  • Adresse: Promenade del Port, s/n - Espigó de Llevant

  • 17258 Torroella de Montgrí-Estartit

  • Girona / Costa Brava

  • Téléphone:972 751 701

  • Fax:972 752 004

  • Courrier électronique:pnmmbt@gencat.cat

  • Web:http://parcsnaturals.gencat.cat/ca/illes-medes

Cela peut également vous intéresser
Grand Tour de Catalunya
Grand Tour de Catalunya
#CatalunyaExperience nº3
#CatalunyaExperience nº3 Magazine
desktop_mac tablet_mac picture_as_pdf