Chartreuse d'Escaladei

Bâtiment intéressant sur le plan historique
Premier monastère de l'ordre de Sant Bru établi dans la péninsule ibérique. Il est aujourd'hui possible de se promener dans l'enceinte et admirer les vestiges de l'église et du cloître principal, mais aussi de visiter une des cellules de clôture, reconstruite récemment.

Située dans une vallée fermée au pied de la sierra del Montsant, la chartreuse de Santa María de Escaladei fut le premier monastère de l'ordre de Sant Bru à être fondé dans la péninsule.

En 1194, le roi Alphonse Ier le Chaste (Alphonse II d'Aragon) céda aux moines chartreux ce lieu empreint de silence et de solitude, dans le but de voir se repeupler les terres qui venaient d'être arrachées aux sarrasins.

Les premières années du XIIIe siècle virent la chartreuse acquérir, avec l'aide des dons de Jaume Ier, le contrôle et la juridiction sur les villages de la Morera de Montsant, Gratallops, Torroja del Priorat, Porrera et la Vilella Alta, donnant ainsi naissance au « Priorat historique ».

Les chartreux construisirent les dépendances de départ du monastère dans un style de transition entre le roman et le gothique, comme l'église de Santa Maria (1228), le cloître royal (ou maius) et la douzaine de cellules tout autour, la salle capitulaire, le réfectoire, le petit cloître (appelé de recordationis) et plusieurs chapelles ainsi que certains bâtiments de service.

Plus tard, grâce à la protection du roi et au prestige de la chartreuse, l'ensemble fut agrandi et vit sa capacité doublée avec un nouveau cloître gothique (1333) et douze cellules supplémentaires. Cette ampliation s'acheva en 1403 par la construction d'un dernier cloître suivant le style gothique flamboyant.

Les réformes entreprises aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles dotèrent la chartreuse d'un air classiciste et baroque. La culture et l'agriculture, surtout celle de la vigne, connurent une forte croissance grâce aux activités et aux apports de la chartreuse d'Escaladei.

Le monastère fut abandonné à la suite de la loi sur le désamortissement de Mendizábal en 1835 et il se trouve actuellement dans une phase avancée de consolidation et de restauration afin d'en permettre la visite.

Il est possible de se promener dans l´enceinte de la chartreuse et de contempler les détails architecturaux des façades, des arcs, des sols et des murs. On remarquera les restes de l'église et du cloître principal, ainsi que l'une des cellules monastiques récemment reconstruite et fidèlement aménagée afin de recréer la vie d'un moine chartreux.

Visite virtuelle

  • Style architectural: Roman
  • Année de construction: 1194
  • Langues: Catalan, Espagnol
  • Propriété: Privée
  • Fermeture annuelle: Les lundis non fériés, les 25 et 26 décembre et les 1er et 6 janvier.
  • Horaires d’été: Du mardi au dimanche de 10 h à 20 h.
  • Horaires d’hiver: Du mardi au dimanche de 10 h à 16 h.
QU'Y A-T-IL PRÈS D'ICI?
Chartreuse d'Escaladei
  • Chartreuse d'Escaladei

  • Adresse:Chemin de la Cartoixa, s/n

  • 43379 Morera de Montsant, la

  • Tarragona / Costa Daurada

  • Chartreuse d'Escaladei
  • Chartreuse d'Escaladei

  • Adresse: Chemin de la Cartoixa, s/n

  • 43379 Morera de Montsant, la

  • Tarragona / Costa Daurada

  • Téléphone:977 827 006

  • Courrier électronique:escaladei.cultura@gencat.cat

  • Web:http://www.turismepriorat.org

Cela peut également vous intéresser
Grand Tour de Catalunya
Grand Tour de Catalunya
#CatalunyaExperience nº3
#CatalunyaExperience nº3 Magazine
desktop_mac tablet_mac picture_as_pdf